Pétrole : de la surproduction à la pénurie !

Où en est-on avec le prix du pétrole ?

Pour la première fois depuis deux ans, le déséquilibre entre l’offre et la demande pétrolière mondiale et la spirale baissière du prix du pétrole semblent s'être arrêtés depuis le deuxième trimestre. Le prix du baril de pétrole a remonté autour de 45 dollars alors qu’il était tombé à 35 dollars en moyenne au premier trimestre.

Une surproduction de pétrole qui ne peut pas durer...

Les prix sont tellement bas que dans certains cas :
- Il n’est plus rentable de produire,
- Il n’est plus rentable d’investir dans un nouveau forage.

Selon L'Agence Internationale de l'Energie (AIE), "la baisse des dépenses d’investissement dans le forage a un impact majeur sur le retour à l’équilibrage" et "le processus d’ajustement du marché pétrolier se fait rarement en douceur".

Une pénurie de pétrole à l'horizon 2017 !

La consommation mondiale de pétrole augmente chaque année (prévision +1.2% jusqu’en 2021 selon l’AIE)

 La production mondiale sera insuffisante dès mi 2017 selon l’AIE qui précise que cette pénurie va s’amplifier année après année (voir schéma et tableau ci-dessous).
Source : Short-Term Energy Outlook (STEO), publié le 12 juillet 2016: http://www.eia.gov/forecasts/steo/pdf/steo_full.pdf

 Il manquera 0,7 million de barils par jour à partir de mi 2017. Il y en avait 1,7 million de « trop » par jour en 2015.
Source : https://www.iea.org/Textbase/npsum/MTOMR2016sum.pdf

coût du pétrole

petrole-demande

aei-offre-petrole

aei2

 

Une hausse inévitable du prix du pétrole 

La hausse du prix du pétrole sera forte et démultipliée pour les raisons suivantes :

La loi de l’offre et la demande (La pénurie qui va en s’amplifiant)
 Les pétroliers qui ont réduit leurs investissements dans les nouveaux forages
 Parité euro/dollar
 
Les taxes carbones


 

Une ère s’achève : celle du pétrole accessible et pas cher !

Les réserves d’hydrocarbures sont de plus en plus rares, complexes et coûteuses à exploiter. Leurs développements sont soumis à de fortes contraintes environnementales, économiques et géopolitiques.

L’énergie solaire est inépuisable et est la seule énergie thermique propre. Son développement est un enjeu fort pour contribuer à l’environnement, l’autonomie, l’économie et les besoins énergétiques.

1 commentaire

  • Franck IONESCU

    Merci pour ces informations qui me confortent dans le choix que j’ai fait avec vos équipements en 2014 et qui me serviront pour convaincre de futurs clients

    Membre de la French Tech Hautes-pyrénées – réseau thématique EnergyTech

  • Rédiger un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *