4.7 Note sur 57 avis

Maison solaire, 95% d’autonomie

C’est dans le département de la Loire, à Burdignes, qu’une maison équipée d’un Chauffage Solaire Combiné SolisArt fait la joie et la fierté de son propriétaire, avec une facture de chauffage et d’eau chaude sanitaire annuelle de 20 euros.

LocalisationBurdignes, Loire
Altitude960m
Maison2018 bois-terre-paille passive
Emetteurs86m² plancher chauffant
Panneaux Solaires20m² Sud, I=60°
Chauffage SolaireSolisConfort 2, Ballon 500L + 2000L tampon
InstallateurDominique Girard - www.cabestan.fr
Julien Danel - j.danel.plomberie@gmail.com
chauffage solaire Auvergne-Rhône-Alpes - Loire - Burdignes

Cette maison zéro fumée et zéro consommation de ressource, consomme 15 fois moins qu’une maison passive avec 19 jours d’autonomie d’affilée en janvier.
On peut même la qualifier de « maison autonome » car la consommation électrique est comparable à celle d’un appoint (ventilateur chaudière + carte électronique) sans aucune consommation de ressource (gaz, ni fioul, ni granulé, …).

Une maison "tout solaire" avec une surface capteurs augmentée !

L’objectif du propriétaire : construire une habitation sans particule, ni carbone avec une facture énergétique la plus faible possible ! La solution : la technologie du solaire direct avec l’installation de 10 m2 de capteurs supplémentaires en lieu et place d’une chaudière. Ce sont au total 20 m2 de capteurs solaires qui assurent la quasi-totalité des besoins en chauffage et eau chaude. Un réchauffeur de boucle vient en appoint pour les compléter si besoin. Le peu d’électricité est acheté chez EnerCoop producteur d’électricité 100% renouvelable. 

maison-solaire-zero-particule

Une maison 5 fois plus rentable, zéro conso, zéro carbone !

Le rajout de 4 capteurs supplémentaires et d'un ballon tampon de 2000L est similaire à :
  • l’investissement d'une chaudière en complément de 10m² de solaire mais avec des charges 20 fois plus faibles.
  • l’investissement d’une maison passive mais avec une consommation 15 fois plus faible.
  • l’investissement d'une PAC géothermique mais avec une consommation 5 fois plus faible.